Partages et interactions

Partages et interactions

Bienvenue sur ce forum!

25 appréciations
Hors-ligne
Bienvenue sur ce forum!

Ici vous avez la parole!

N'hésitez pas à répondre à ce sujet ou à ouvrir un nouveau sujet.

A très vite!
Administrateur du blog

54 appréciations
Hors-ligne
Excellente idée que ce lieu ouvert aux échanges d'idées pour un monde plus beau et meilleur !

176 appréciations
Hors-ligne
C'est super de pouvoir échanger en toute tranquillité....

Dernière modification le 18-04-2013 à 04:17:22
" Nous avons besoin les uns des autres. L'être humain n'est pas fait pour s'isoler, mais pour partager. "

86 appréciations
Hors-ligne
Oui, c'est super merci à tous pour cette bonne idée!

176 appréciations
Hors-ligne
nt.jpg" longdesc="http://img11.hostingpics.net/pics/497906enfantsquint.jpg"/>
" Nous avons besoin les uns des autres. L'être humain n'est pas fait pour s'isoler, mais pour partager. "

176 appréciations
Hors-ligne
" Nous avons besoin les uns des autres. L'être humain n'est pas fait pour s'isoler, mais pour partager. "

86 appréciations
Hors-ligne

54 appréciations
Hors-ligne

54 appréciations
Hors-ligne
c'était le premier visiteur (ou visiteuse ?!) du blog !

54 appréciations
Hors-ligne
Un petit texte anonyme qui me plait ! et vous ?

LACHER PRISE

Lâcher prise, ce n'est pas se montrer indifférent, mais simplement admettre que l'on ne peut agir à la place de quelqu'un d'autre.

Lâcher prise, ce n'est pas couper les liens, mais prendre conscience que l'on ne peut contrôler autrui.

Lâcher prise, ce n'est pas être passif, mais au contraire tirer une leçon des conséquences inhérentes à un évènement.


Lâcher prise, ce n'est pas blâmer ou vouloir changer autrui, mais donner le meilleur de soi-même.


Lâcher prise, ce n'est pas prendre soin des autres, mais se sentir concerné par eux.

Lâcher prise, ce n'est pas assister mais encourager.

Lâcher prise, ce n'est pas juger mais accorder à autrui le droit d'être humain.


Lâcher prise, ce n'est pas s'occuper de tout ce qui arrive, mais laisser les autres gérer leur propre destin.

Lâcher prise, ce n'est pas materner les autres, mais leur permettre d'affronter la réalité.


Lâcher prise, ce n'est pas rejeter c'est au contraire accepter.

Lâcher prise, ce n'est pas harceler, sermonner ou gronder mais tenter de déceler ses propres faiblesses et de s'en défaire.

Lâcher prise, ce n'est pas adapter les choses à ses propres désirs, mais prendre chaque jour comme il vient et l'apprécier.

Lâcher prise, ce n'est pas critiquer ou corriger autrui, mais s'efforcer de devenir ce que l'on rêve.

Lâcher prise, ce n'est pas regretter le passé, mais vivre le présent et grandir pour l'avenir.

Lâcher prise, c'est accepter de ne pas tout comprendre maintenant... ou peut-être jamais.

Lâcher prise, c'est craindre moins et aimer davantage.

86 appréciations
Hors-ligne
...Mon chemin n'est pas votre chemin. Je ne peux donc pas vous instruire. Le chemin est en nous, mais pas dans les dieux, ni dans les doctrines, ni dans les lois. C'est en nous qu'est le chemin, la vérité et la vie. Malheur à ceux qui vivent selon des modèles ! La vie n'est pas avec eux. Si vous vivez selon un modèle, vous vivez la vie d'un modèle, mais qui vivra votre vie sinon vous-mêmes. Donc vivez-vous vous-mêmes... Que chacun suive son propre chemin..."

Jung : Extrait tiré du chapitre "La voie de l'à-venir" p.231 (Le Livre Rouge)

86 appréciations
Hors-ligne

54 appréciations
Hors-ligne
Rachel רחל , aurais-tu des livres à conseiller pour comprendre et découvrir Jung, en français de préférence ? et plutôt pas trop compliqué lol !

176 appréciations
Hors-ligne
« Ce que je vous demande, c'est d'ouvrir votre esprit, non de croire. » Jiddu Krishnamurti
" Nous avons besoin les uns des autres. L'être humain n'est pas fait pour s'isoler, mais pour partager. "

176 appréciations
Hors-ligne

« Quand l'esprit ne résiste plus, qu'il ne fuit ni ne blâme ce qui est, mais se contente d'être conscient avec passivité, il s'aperçoit que, dans cette passivité même, vient une transformation. »
de Jiddu Krishnamurti
" Nous avons besoin les uns des autres. L'être humain n'est pas fait pour s'isoler, mais pour partager. "

86 appréciations
Hors-ligne
Oui Shoshana, en fait de Jung, je connais "l’Âme et le Soi - Renaissance et Individuation" , "L'Ame et la Vie", "Les énergies de l'Ame ... et son Dictionnaire des Symboles que je trouve extraordinaire lorsque l'on cherche à comprendre un peu le Monde des Archétypes et des symboles .. Mais bon, c'est très vaste.
Ensuite, moi j'aime beaucoup un livre d'une de ses élèves pour ne pas dire "son" élève, Marie-Louise Von Franz qui a écrit "La voie de l'Individuation dans les Contes de Fées" qui est très détaillé - et quand même plus facile à lire que Jung (lol!).. - et passionnant...

Un petit extrait de L’Âme et la vie
« Nous n'avons aucune difficulté à comprendre la peur de l'enfant ou du primitif devant les mystères du vaste monde. Or, c'est la même peur que nous éprouvons sur le versant intérieur de notre être où nous sommes encore pareils à des enfants balbutiants. Ainsi, cette angoisse de «l'autre côté», nous l'éprouvons comme une émotion, comme un affect, sans nous douter qu'elle est la peur d'un monde, monde qui nous demeure invisible. Envers ce dernier, nous avons tout au plus de simples préjugés théoriques ou des représentations superstitieuses. Notre situation n'est vraiment pas enviable : ainsi, nous ne pouvons même pas prononcer le terme d'inconscient en présence de certaines personnes, fussent-elles cultivées, sans nous voir aussitôt accusés de mysticisme. Or, il faut bien avouer que la peur de « l'autre côté » est fondée dans la mesure où notre conception rationnelle des choses, avec ses sécurités morales et scientifiques, auxquelles on s'accroche avec tant de passion (précisément parce qu'elles sont douteuses), se trouve ébranlée par les données qui proviennent de «l'autre côté »

Jung : L'Âme et la Vie ,p/ 297

74 appréciations
Hors-ligne

86 appréciations
Hors-ligne
super les smileys merci!!

86 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir Minoune sur notre blog, très heureuse de vous accueillir!





Dernière modification le 09-04-2013 à 22:37:27

176 appréciations
Hors-ligne
bienvenue Minoune sur notre blog
" Nous avons besoin les uns des autres. L'être humain n'est pas fait pour s'isoler, mais pour partager. "

54 appréciations
Hors-ligne
bienvenue Minoune ! encore plus d'inspiration sur ce blog , super !

54 appréciations
Hors-ligne

A propos de la curiosité :
« La science restera toujours la satisfaction du plus haut désir de notre nature, la curiosité ; elle fournira à l’homme le seul moyen qu'il ait pour améliorer son sort ; elle préserve de l’erreur plutôt qu’elle ne donne la vérité. » Joseph Ernest Renan (1823-1892)

Aide -mémoire pour une discussion éventuelle à l'usage des blogueurs . Y a-t-il d'autres questions sur le thème svp ? et des pistes de réponses ? Help ! : qu'est-ce que la curiosité ? d'où vient-elle , quelle est sa source ? y a-t-il une bonne et une mauvaise curiosité ? la curiosité doit-elle s'auto- limiter ? la curiosité doit elle être encouragée ? par qui ? qui ou quoi limite la curiosité ? l'assertion ci-dessus est-elle valable dans tous les cas ? comment distinguer l'erreur de la vérité ? (autres sujets à garder au chaud :sur la vérité; sur l'erreur individuelle et collective)

176 appréciations
Hors-ligne
Shashana voilà bien des choses intéressantes à traiter. Quoi ajouter de plus comme question se rapportant à la curiosité? L'homme curieux peut-il trouver le bonheur en s'adonnant à toujours de nouvelles recherches?
" Nous avons besoin les uns des autres. L'être humain n'est pas fait pour s'isoler, mais pour partager. "

74 appréciations
Hors-ligne
Je vous remercie de votre accueil chaleureux et bienvenus aussi à vous

74 appréciations
Hors-ligne
Vivons le moment présent

Le top: 5 des regrets des personnes mourantes...

Une infirmière australienne en soins palliatifs a consigné dans un livre les 5 regrets les plus récurrents formulés par ses patients en fin de vie.

Bronnie Ware accompagne depuis de nombreuses années les malades en fin de vie. En travaillant, elle s’est rendue compte que les patients exprimaient souvent les mêmes regrets alors qu’ils approchaient de la fin. Elle en a tiré de sages enseignements qu’elle a consigné dans un livre intitulé « Le top 5 des regrets des personnes mourantes »

N°1 : J’aurais aimé avoir le courage de vivre ma vie comme je l’entendais, et non la vie que les autres voulaient pour moi

C’était le regret le plus courant. Quand les gens réalisent que leur vie est presque finie, ils portent un regard clairvoyant sur leur passé, et ils voient alors combien de rêves ils n’ont finalement pas réalisé. La plupart des gens n’ont pas accompli la moitié de leurs rêves, et sont morts en sachant que cela était dû aux choix qu’ils avaient fait ou non. La santé est une liberté dont bien peu de gens ont conscience jusqu’à ce qu’ils n’en disposent plus ».


N°2 : J’aurais aimé ne pas m’acharner autant dans le travail

Ce souhait a émané de tous les patients masculins que j’ai soignés. Ils regrettent de ne pas avoir étés plus là durant la jeunesse de leurs enfants ou auprès de leur conjoint. Les femmes évoquent aussi ce regret, mais pour une bonne partie de la vieille génération, beaucoup de mes patientes étaient encore à la maison ».


N°3 : J’aurais aimé avoir le courage de dire mes sentiments

Beaucoup de gens taisent leurs sentiments afin d’éviter le conflit avec les autres. En résulte qu’ils s’installent dans une existence médiocre et ne deviennent jamais ce qu’ils auraient pu être. A cause de cela, beaucoup d’entre eux développent des maladies liées à leur amertume et leurs ressentiments. »


N°4 : J’aurais aimé rester en contact avec mes amis

Souvent, les patients ne réalisent pas tout ce que peuvent leur apporter leurs vieux amis jusqu’aux dernières semaines de leur existence. Quand ils s’en rendent compte, il est souvent trop tard pour retrouver leur trace. Souvent, certains sont tellement pris par leur propre existence qu’ils ont laissé filer de précieux amis au fil des années. Beaucoup regrettent de ne pas avoir donné à leurs amis le temps qu’ils méritaient ».


N°5 : J’aurais aimé m’autoriser à être plus heureux

C’est un regret étrangement récurrent. Beaucoup ne se sont pas rendus compte durant leur vie que la joie est un choix. Ils sont restés rivés à leur comportement habituel et leurs habitudes. Ce que l’on appelle « le confort » de la familiarité a éteint leurs émotions et leur vie physique. La peur du changement leur a fait prétendre qu’ils étaient heureux ainsi, alors qu’au fond, ils rêveraient de pouvoir encore rire ou faire des bêtises dans leurs vies».

Dernière modification le 13-04-2013 à 18:09:40

Dernière modification le 13-04-2013 à 18:09:49

86 appréciations
Hors-ligne

"Tout est en nous, si nous n'avons pas peur de regarder. Il faut prendre maintenant le temps de devenir soi-même, pas à pas, à une vitesse qui ne nous effraie pas, mais donne la hâte du pas suivant. Apprenez à entrer en contact avec le silence à l'intérieur de vous même."

Elisabeth Kübler-Ross

74 appréciations
Hors-ligne
La Sagesse Amerindienne



LES LOIS SPIRITUELLES ( pourquoi on existe ?)
Tu es venu pour évoluer...

Il s’agit d’évoluer en transformant l’égoïsme en amour. Évoluer
signifie apprendre à aimer...
Tous les malheurs ont la même origine : le manque d’amour, l’égoïsme. La somme de l’égoïsme de toutes les personnes peut convertir ce monde en un véritable enfer, comme cela se passe actuellement ;
mais de la même façon, quand cet égoïsme se transforme en amour,
la somme de l’amour de chaque personne convertira le monde en
un paradis. De votre propre volonté dépend le changement intérieur
de l’égoïsme en amour, et si vous y arrivez, le monde extérieur
changera également comme conséquence logique. Le monde
physique dans lequel vous habitez, existe pour vous aider à réussir.
C’est comme l’argile pour l’enfant qui veut apprendre à modeler... ( Vicent Guillem )

86 appréciations
Hors-ligne
super ! merci Minoune

86 appréciations
Hors-ligne
"On ne s'aime jamais comme dans les histoires, tout nus et pour toujours. S'aimer, c'est lutter constamment contre des milliers de forces cachées qui viennent de vous ou du monde."
Citation : Jean Anouilh


"Le paradis n’est pas un lieu, c’est un état d’âme."
Citation : Georges Barbarin




"il n'y a pas de prise de conscience sans douleur"

74 appréciations
Hors-ligne
L'Alchimiste

[lien]



176 appréciations
Hors-ligne
Super vos posts Saraï et Minoune
" Nous avons besoin les uns des autres. L'être humain n'est pas fait pour s'isoler, mais pour partager. "



Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 20 autres membres